"T'as besoin d'une présentation je t'en donne une... déjà tu me cerneras pas aussi facilement que tu le crois... parce que je vois bien ce que tu te dis parfois: au final c'est rien de plus qu'un clown triste; au mieux un cynique pour qui la distraction n'est qu'un outil de fuite par lâcheté et par paresse... et puis il est entier et bien lisible, hein, finalement il a pas tellement de profondeur! Il nous fait son attentat comikaze et son sketch d'humoriste odieux et clic-clac il rentre dans sa malle à jouets!

Et ben non mon pote. Moi je crois que c'est toi qui a un problème avec ça. 

Pour moi le rire, l'humour, la blagounette, le bon mot, la pirouette réthorique, la poilade, tout ça c'est pas une arme contre les cons; c'est pas non plus un bouclier pour se protéger des atrocités du monde. C'est plutôt un genre de baromètre. Et comme un météorologiste, si tu sais l'utiliser, tu sauras mieux comprendre ce qui t'entoure et même prédire des changement. Pour moi le rire c'est comme le théâtre pour toi: ça a beau être une nécessité qui te dépasse et un moyen de communication comme un autre, on préferera toujours le donner plutôt que de le recevoir. Et que ça marche ou non, ça restera un moteur capable de libérer de bien plus grande chose que le simple plaisir égocentrique éphémère d'avoir pût plaire un instant à tes frères et soeurs humains."